Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Printemps est de retour et les températures se réchauffent ! Allez profiter des jeunes rayons de soleil !
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Un grain de sable dans le désert (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peintre

Messages : 6
Date d'inscription : 03/11/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Un grain de sable dans le désert (fini)   Ven 3 Nov - 16:08

Ariandel
de Vilhelm
Identité
  • Nom : de Vilhelm
  • Prénom : Ariandel
  • Âge : 17 ans
  • Sexe : Féminin
  • Race : Humaine
  • Rang/Métier : Peintre
  • Affiliation : Neutre
  • Maitrise de la Magie : Clairvoyance: en formant un rond avec ses deux mains elle peut voir une certaine aura se dégager des gens. Elle devine de cette façon, si les intentions de la personne en question sont bonnes ou mauvaises. Elle ne peut rien y changer, seulement faire le constat.
  • Appartenance à une Guilde / un Groupe : Non.
  • Personnage utilisé : La petite peintre, DLC de Dark Souls III

Caractère

Discrète et Paisible sont sûrement les deux termes qui reviendront le plus quand on la décrira. Ariandel est très enfantine et sage. Ou, d'apparence peut être seulement? Il s'agit d'une petite chipie qui, même sans être énergique, sait s'amuser et ennuyer un peu son entourage. D'une certaine façon elle est à la fois très silencieuse et bavarde. Quand elle n'a rien à dire elle ne parle pas, mais sa curiosité peut la pousser à poser beaucoup de questions. Ces dernières se trouvent d'ailleurs être sans queue ni tête. Ayant l'imagination fertile, elle se plait à créer, inventer, s'amuser de choses qu'elle dit voir et ne voit pas réellement. Plus qu'un jeu il s'agit d'une façon pour elle de rester une enfant. Ce que finalement, elle est et restera probablement longtemps. Son innocence et ses côtés naïfs font qu'on peux aisément la berner sous certaines conditions: elle est loin d'être parfaitement stupide après tout. On ne la prend pas beaucoup au sérieux, mais derrière ce regard empathique se trouve bien une demoiselle pleine de ressources.

Ses principes sont ceux de toute bonne âme qui soit: ne pas faire à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse est une phrase quelques peu erronée quand on a conscience que certains ont tendance à aimer qu'on leur fasse du mal... Selon elle, tout le monde devrait suivre une seule et même règle: troquer les épées et arbalètes pour des fleurs! Comme ça, tout le monde n'aurait pas à se blesser pour affirmer ses positions, et le monde serait recouvert des bouquets les plus resplendissants qui soient. Une façon de penser plutôt simple elle vous l'accordera. Mais elle se plait à croire qu'un jour, les gens cesseront de mettre leurs différents sur le tapis pour se concentrer sur ce qui les lient. Avec pareille personnalité, la jeune fille n'a aucune connaissance de la haine. Les gentils, les méchants, tout ceux là ont bien une raison d'être ce qu'ils sont, n'est ce pas? Que ce soit jeunes ou vieux, tout le monde évolue et peut avoir des regrets.

Fine observatrice et honnête artiste vont de pair avec une patience à toute épreuve et une aversion pour la perfection. Une pincée de maladresse et un zeste de rature sont le secret d'une recette qu'elle favorise. Ariandel aime finir toute tâche qu'elle entreprend, là n'est pas la question. Mais, là où n'importe qui favorisera ce qui est le mieux, elle, préférera de loin s'attacher à ce qui attire moins l'attention. Il s'agit d'une personnage à la psychologie quelque peu... atypique. Ce qui est déformé n'est pas moins beau que ce qui est considéré comme "bien" formé. Non? C'est de cette façon que la petite peintre à décidé que chaque dimanche, elle dessinerait quelque chose qu'elle ne terminerait jamais. Chacune de ces oeuvres sont regroupées dans un cahier. Elle espère qu'un jour, un précieux ami acceptera son cadeau et en comprendra la signification.


Physique

Petite, chétive, en retrait, presque invisible! Du moins on la remarque peu. Du haut de son mètre cinquante deux elle ne risquait pas de s'imposer. La miss est de nature fragile, c'est dû à sa santé et son apparence physique. En conséquences elle sort peu de chez elle et se retrouve avec une carnation très claire: une peau pâle à en faire jalouser messieurs les zombis! Ses long cheveux blanc/gris descendent jusqu'à ses pieds, voire un peu plus. Elle se refuse à les couper pour diverses raisons et il n'est donc pas rare de la voir s'en faire une écharpe. Concernant son regard, la logique veux que ses iris et ses pupilles soient rouges. Seule l'iris est teinté de cette couleur. Ariandel tient son albinisme d'un arrière grand-parent, parait-il.

Des bras et jambes assez fine, une petite taille... ajoutons à cela son poids plume: pas que la miss aie un appétit de moineau mais elle revêt principalement des vêtements légers. Elle chausse rarement ses petites ballerines noires et préfère de loin rester pied nue pour sentir le parquet de sa chambre sous ses pieds. Enveloppée dans une petite robe ainsi qu'un châle tâché de peinture par endroit, et surtout, surtout! Un petit chapeau qu'elle ne porte que lorsqu'elle s'apprête à donner vie à un grand tableau.


Histoire

"Qui sème le vent récolte la tempête à ce qu'il paraît. Moi je dis, qui sème les carottes récolte des lapins!"

I - de Vilhelm

Grande famille que voilà. Tellement de prestige et tellement irréprochables qu'on en serait venu à croire que ça cachait quelque chose. Ce n'était pourtant pas le cas. Les de Vilhelm ont toujours étés des commerçants honnêtes et sans histoires. S'ils étaient peu nombreux et si la plupart devaient supporter de lourds fardeaux, ils n'en restaient pas moins tous très liés. Tout le monde sait qu'ils sont des gens de confiance. Leurs titres ne leurs ont pas étés offerts, ils les ont gagnés il y a bien longtemps et se sont toujours battus pour les préserver. Tout avait commencé par des ventes banales, celles de tapis. Avec le temps et au fil des bonnes actions ils étaient montés dans l'estime de tous. Leur fortune allait bon train. La santé... moins. La guerre n'eut pas le besoin de les toucher pour que ce qui était autrefois une famille très influente, devienne un tas de débris. Un cousin ici, une tante là, un oncle à l'autre bout du monde. Un puzzle possédant quelques misérables pièces. Pièces qui se sont lentement décrochées des autres, une a une, déformant ainsi l'image qu'elles formaient autrefois. Les membres principaux et descendants premiers de leur nom, pensait qu'ils s'éteindraient petit à petit sans ne rien laisser derrière eux.

L'espoir survint cependant un hiver.

II - Ariandel

Elle était loin d'être différente de ses prédécesseur si on ne se base que sur l'apparence, et l'image qu'elle renvoyait d'elle. Le doute s'est logé dans le coeur de deux parents extrêmement protecteur. Doute qui s'est changé en paranoïa pour la mère. Ce n'est pas ce qui en auraient fait des parents moins aimant. Eux qui ne pensaient pas pouvoir donner vie se sont retrouvés avec une petite artiste dans les bras.

Dès qu'elle fut capable de tenir un pinceau, sa carrière débuta. Il lui suffisait de rêver du glorieux passé de ses ancêtres et elle peignait de grands tableaux. Tantôt sombres, tantôt clairs, tantôt ils suscitaient la peine, tantôt ils donnaient envie de sourire. Dans un premier temps elle ne dessinait que pour elle-même et pour des parents auxquels elle redonnait courage. Un jour voulut qu'un curieux était monté à l'étage en suivant une ligne de tableaux, qui partait du salon pour continuer le long du couloir et ce, jusqu'à la chambre de la jeune fille. Ce riche marchand dont une connaissance à été très intéressé par les oeuvres de la demoiselle, avait demandé à faire affaire avec les de Vilhelm. La mère n'avait pas apprécié l'idée mais leur petite apprenait à se débrouiller, ce qui n'était pas un mal. Tandis que leurs inquiétudes ne s'estompaient pas, Ariandel se préparait petit à petit à reprendre le flambeau.

III - Dissidence

Le temps qu' Ariandel soit choyée et au centre de tout les soins et l'attentions de ses parents, le deamon quant à lui, était toujours le laissé pour compte. On ne s'en rappelait que parce que la jeune peintre se souciait de lui et y était lié. Dissidence ne se souciait d'ailleurs que de peu de choses. Sa liberté entre autres, avec bien sûr, Ariandel. Si il n'a jamais été le plus chaleureux et souriant avec n'importe qui, il prenait secrètement soin de sa moitié. Ses deux là ne se collent pas particulièrement et font leur petite affaire chacun de leur côté. A la manière d'un frère et d'une soeur finalement. Le petit monstre n'était pas détesté mais pas particulièrement apprécié non plus. Aussi faut-il dire que personne ne risque de s'attacher à une bête à aussi mauvais caractère. Bête est sans doute un mot fort pour le décrire. Après tout il est loin d'être un chat de gouttière. Dissidence est même l'inverse. Il doit son nom au mot favori de la demoiselle au long cheveux blancs. Lorsqu'elle était enfant, lui et elle ignoraient ce que signifiait ce terme. Ils lui ont trouvé une définition et ont décidé qu'il lui irait très bien!

IV - la Recherche

Le monde est vaste. Le monde couvre bien des curiosités. Ariandel n'ayant jamais l'occasion de s'éloigner de sa demeure, elle confie la tâche de découvrir ce qui s'y trouve à son deamon. Il explore des pays entier en ayant le nez plongé dans les livres qu'on lui apporte. Ce après quoi il raconte tout à la jeune de Vilhelm. Sans doute ces deux là sont ils de grands rêveurs, car après tout, voilà leur histoire:

Petits déjà, le duo se voyait difficilement comme prisonnier. Ils étaient trop bien lotis pour ça. De plus, cette fameuse interdiction de sortir était plus un avertissement qu'autre chose. Le but était de les protéger, pas de les empêcher de vivre. Ariandel et Dissidence s'imaginaient donc plutôt comme étant des gardiens. Ils n'étaient pas la princesse en détresse, mais le dragon qui protégeait un trésor. Leur éducation se faisait à domicile: apprendre à compter, lire, s'informer sur l'histoire de leur propre pays et ceux qui les entouraient. Retenir les noms importants, coudre, et tout ce que n'importe quel enfant instruit apprenait normalement. Durant son temps libre elle se plaisait à passer du temps devant la fenêtre de sa chambre, enroulé dans une fine couverture avec sur ses genoux, son deamon. Ces deux là se répétaient souvent qu'un jour, un chevalier en armure rouillée viendrait s'amuser avec eux. Ou qui sait, pourquoi pas une princesse en aillons? Leur petite vie se résumait donc à peu, mais c'est ce qui leur permettrait de découvrir beaucoup de choses quand ils en auront l'occasion. Tout savoir dès le début aurait été ennuyeux.

Le monde est vaste. Il les attend, et ne bougera pas de sa place. De sa petite maisonnette près du port de Solitude, elle le regarde avec son deamon à ses côtés.


Daemon
  • Nom : Dissidence
  • Sexe : Masculin
  • Espèce : Il tient plus de la souris mutante qu'autre chose, et peut même être considéré comme un monstre. Il n'en reste pas moins une forme de mélange entre loir et renard.
  • Caractère : Ronchon, fainéant, impoli... certainement le petit côté caché de la jeune peintre à l'origine. Il n'en reste pas moins un compagnon sympathique et instruit. En effet, le bonhomme est un grand amateur de musique et livres illustrés. Il ne se donne que peu souvent la peine de parler, mais il en est parfaitement capable.
  • Physique : aperçu
    Deux grand yeux jaunes pastels, de hautes oreilles, une fourrure blanche... une peluche vivante aux grosses pattes qui sait s'agripper aux murs pour les escalader! Il atteint une taille de quarante sept centimètres pour environ quinze kilos.

Liens

Ariandel, en dehors des membres de sa famille, ne connait pas grand monde. Elle ne peut pas beaucoup sortir de chez elle et ne s'intéresse pas sincèrement aux factions. Son intérêt pour les relations humaines n'est pas inexistant mais elle accorde une confiance aveugle en ceux qui lui interdisent de s'approcher de qui que ce soit. Si elle ne doit pas faire de rencontres sans autorisation c'est ainsi, voilà tout. Sa curiosité bien présente fait qu'elle n'abandonne pas l'idée de faire connaissance avec des gens du monde extérieur. Mais, patience. Ce n'est pas encore l'heure.



Derrière l'écran
  • Puff : Poulosaure!
  • Âge : Différent de l'an dernier
  • Comment as-tu connu le forum : Par hasard
  • Des idées/remarques pour l'améliorer : XXX
  • Code du réglement :


Dernière édition par Ariandel de Vilhelm le Sam 4 Nov - 19:50, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseuse

Messages : 84
Date d'inscription : 23/02/2015

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Un grain de sable dans le désert (fini)   Ven 3 Nov - 16:46

Hey, bienvenue parmi nous et ravi de voir que tu as franchi le pas de l'inscription !

Bon courage pour finir ta fiche et au plaisir de rp avec toi !

_________________
N E F A R A.
purrrrrrrrr...











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peintre

Messages : 6
Date d'inscription : 03/11/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Un grain de sable dans le désert (fini)   Ven 3 Nov - 18:35

Merci merci, j'avance petit à petit! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Leader de la Rébellion & Capitaine Pirate... Tout pour plaire

Messages : 809
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 100
Localisation : Excellente question

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Un grain de sable dans le désert (fini)   Sam 4 Nov - 19:54

Hello !

Le staff a donc examiné ta présentation et, vu que tu as bien ajouté ce que nous te demandions, te voila désormais prête à arpenter le forum.

Tu es désormais, ET JUSQU'A LA FIN DES TEMPS... validée x)
Tu viens de recevoir tes 5 points de validation et peux dès à présent rp, participer aux quêtes, et tout simplement t'amuser et te développer sur Sakushi World !

Au plaisir de rp avec toi !

_________________
Les marins chuchotaient, cette nuit sur le pont;
Que fait le Capitaine a-t-il perdu la raison ?











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anotherworldforlive.forumactif.org
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Un grain de sable dans le désert (fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un grain de sable dans le désert (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu dans le désert !
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Du sable dans les chaussures, Cissy et Killian, LIBRE !
» Comme un grain de sable [quête]
» Mission rang D : Du sable dans la culotte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: Personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: