Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Printemps est de retour et les températures se réchauffent ! Allez profiter des jeunes rayons de soleil !
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

 Hide under the Snow [PV Game Master]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apprentie de Laafeld

Messages : 5
Date d'inscription : 18/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Hide under the Snow [PV Game Master]   Lun 23 Avr - 0:43

Game
Master

Lucy
Amduscias

「 Hide under the Snow 」
Cela faisait maintenant plusieurs jours qu'ils marchaient et Lucy était aussi épuisé qu'inquiète tandis que Nanook faisait une petite sieste sur ses épaule. Ils avaient marché toute la nuit dans ces montagnes glacées et l'aube n'allait pas tarder à pointer le bout de son nez. Par réflexe, la jeune vampire se rapprocha de son pépé et s'accrocha à son vêtement. Le vieillard, qui n'en était pas vraiment un étant donné qu'il était immortel mais disons simplement que même selon des standards vampiriques il était vieux, bref. Le vieillard stoppa sa marche en sentant une légère pression. Il tourna interrogateur vers Lucy qui, d'un simple regard, n'eut aucun mal à lui transmettre toute son inquiétude. L'homme jeta un coup d’œil au ciel. Au dessus d'eux son Daemon, un Hibou Grand Duc, volait avec noblesse dans un ciel nuageux. Le vampire reporta son attention sur l'enfant qui l'accompagnait.

- N'ai crainte ma petite. Le temps est rarement beau ici, le soleil sera à peine levé qu'il sera déjà caché par les nuages. Et puis dans le pire des cas...


Il attrapa la capuche que portait Lucy et la plaça un peu plus en avant sur la tête de la jeune fille.

- Cette cape saura te protéger.


Lucy n'en fut pas beaucoup plus rassurée. Le vieux vampire s'en aperçut et passa un bras autours des épaule de sa petite fille, autant pour la rassurer que pour l'inciter à avancer.

Le quatuor continua sa marche sans un mot quand une silhouette apparut dans le brouillard des montagnes. D'abord méfiant, le vieux vampire se plaça devant Lucy comme prêt à la défendre. Il s'avéra au final que cette silhouette appartenait qu'à un messager également en route pour l'Académie de Laafeld. D'un commun accord, le Messager se joignit au groupe... Sans vraiment se douter de la race de ceux qui l'accompagnait.

Finalement, le petit groupe arriva plus vite aux porte de Laafeld que ne l'aurait espérer Lucy. Le Hiboux Grand Duc vint se poser sur l'épaule de son âme-sœur tandis que Nanook se réveilla lentement, étirant doucement ses pattes. Rapidement, il escalada la tête de Lucy, curieux de découvrir ce nouvel environnement. Il n'y avait plus qu'à espérer que tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Si tu es roi, appelle moi Dieu »

Messages : 110
Date d'inscription : 22/11/2015

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Hide under the Snow [PV Game Master]   Mer 25 Avr - 2:51



Aurore était encore à peindre le ciel de ses aquarelles que Dùndras était déjà éveillé, profitant du calme de l'Académie pour œuvrer dans la sérénité. Arpentant les couloirs froids baignés de lumière d'or et d'ambre, son daemon toujours assoupi dans les manches de sa robe, le magister semblait vaquer à quelques pensées fugaces en accomplissant sa routine habituelle.

Dans quelques temps, les apprentis viendraient à se lever bien péniblement et se rassembler pour une nouvelle journée de savoirs archaïques et d'arts méconnus... S'appuyant sur son sceptre de bois sculpté, Dùndras soupira malgré lui, alors qu'une brise glacée se faufilait par une des fenêtres restées entrouvertes. L'Académie avait beau n'avoir guère changée, la couche de glace qui la recouvrait désormais faisait office aux yeux des habitants de Sakushi d'une couche de crasse sur le prestige que le nom de Laafeld autrefois inspirait. Oh, bien sûr, il y avait toujours des apprentis ; mais le vieux magister avait connu ces lieux quand ils baignaient dans l'été et que les couloirs résonnaient des voix de nombreux élèves venus y étudier.

Enfin bon, il fallait au moins y voir le bon côté des choses : certains des apprentis qu'ils accueillaient actuellement étaient parfois des perles rares voire même des mystères complets, et le fait qu'ils furent moins nombreux permettraient de les former encore plus compétents que leurs prédécesseurs. Embrayant dans un des pierreux escaliers en colimaçon, Dùndras se dirigea avec habitude vers le hall de l'Académie afin d'être, comme toujours, parfaitement à l'heure pour la livraison du courrier. C'était un événement ponctuel et attendu pour toute la bâtisse et, aujourd'hui comme les autres fois, c'était lui qui se chargerait de faire acheminer les lettres aux magisters responsables des élèves.

Et pourtant toute sa magie ne l'avait pas préparée à découvrir le visage d'une de ses vieilles connaissances, quand il ouvrit la lourde porte de bois résonnant sous les coups du messager responsable de ces lieux. Il soulagea ce dernier du paquet qu'il apportait, et ce dernier prit congé une fois sa mission terminée... Cependant, sur le pas de la porte, le vieux magister continuait de fixer les deux individus encapuchonnés qui lui faisaient face.

- Adalard, mon ami, que me vaut cette visite sans même t'annoncer ?

Dùndras quitta l'homme des yeux pour poser les siens sur celle qui l'accompagnait. C'était une enfant, une adolescente à ne guère en douter - et il semblait au mage, de par son accoutrement, qu'elle partageait la nature bien compliquée de l'homme qui cheminait à ses côtés. Se reculant et ouvrant un peu plus la porte, il se déplaça pour les laisser entrer. La protection magique qui entourait l'Académie vibrerait pour indiquer qu'ils y pénétraient dès que l'encadrement serait franchi.

- Entrez : vous serez mieux à l'intérieur, à ne pas en douter.

La sensibilité à l'astre solaire était un des symptômes premiers du vampirisme et le magister ne voulait pas risquer de voir tourner en poussière ceux qui venaient alors le trouver. Les laissant entrer, il jeta un rapide coup d'oeil à une des lettres qui lui étaient destinées : Adalard Lucard. ... Cette lettre encore sous scellé devait expliquer la présence de ce dernier... Et encore une fois, les retards légendaires des messagers oeuvrant dans la région de l'hiver avaient encore frappés.

Se tournant vers les deux vampires en refermant la porte, Dùndras reprit ses interrogations, fronçant les sourcils d'un air sérieux et neutre en attendant les réponses aux questions qu'il posait.

- L'heure doit être bien trouble pour que tu t'aventures ainsi dans le froid du petit jour.

Et cette enfant... Était-elle la raison de la présence d'Adalard à l'Académie ? Seul ce dernier allait pouvoir le lui expliquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie de Laafeld

Messages : 5
Date d'inscription : 18/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Hide under the Snow [PV Game Master]   Jeu 26 Avr - 3:17

Game
Master

Lucy
Amduscias

「 Hide under the Snow 」
La porte s'ouvrit bientôt, laissant apparaitre un homme d'un certain âge. Lucy ne peut s'empêchait de se cacher un peu plus derrière son grand-père. La présence du messager n'était déjà pas pour la rassuré mais là... Elle dégluti péniblement. En plus d'être effrayée par ces deux êtres de par le danger qu'ils pouvaient représenter pour son espèce, elle ne pouvait s'empêcher d'être perturbé par le fait qu'ils soient... Vivants. Chose étrange peut être pour vous mais la jeune Vampire n'avait jamais été en contact avec quelque chose de la sorte n'ayant fréquenté que des membres de sa famille. Fréquenté des vivants c'était... Étrange. C'était la première fois qu'elle entendait des battements de cœurs ou qu'elle pouvait sentir du sang couler dans des veines encore intactes. Autant dire que sa déglutition était presque autant dû à son inquiétude qu'à une soif grandissante. Une soif qu'elle tentait de maitriser de son mieux. Ses parents et son grand-père lui avaient dit que cela risquait d'arriver. Que cela allait la perturber au début, réveiller un instinct de chasseur enfoui... Mais ils avaient aussi dit que tant qu'elle restait calme, tout irait bien, qu'elle finirait par s'y habituer et qu'elle n'y ferait même plus attention avec le temps. C'était plus facile à dire qu'à faire. Elle jeta un coup d’œil vers son grand-père, il n'avait l'air d'avoir aucun mal à se contrôler lui... Comme quoi, c'était bien possible. Lucy déglutit une dernière fois puis elle tâcha de se concentrer sur la discussion, histoire de penser à autre chose.

Ainsi donc, la lettre n'était pas arrivée à temps ? La jeune fille vit le vieux vampire jeter un regard froid vers le messager qui s'en allait mais il se re-concentra bien vite sur son ami humain. Si Lucy ne fut pas surprise d'entendre le mage appeler son grand-père par son prénom, elle le fut davantage lorsqu'il les invita à entrer. Ceci dit, elle ne pipa mot et resta accrochée au buveur de sang, refusant de s'en éloigner. A peine furent-il entrer qu'elle entendit la porte se fermer derrière eux... Ce qui ne fut pas pour la rassurer. Contrairement à Nanook ! Si l'idée d'être enfermée dans un lieu remplit d'humains et d'autres espèces inquiétait la vampire, son Daemon, lui, venait d'être réveillé par le changement d'ambiance et se mit à observer les environs. Lucy pouvait sentir toute son excitation. Il venait à peine d'arriver, il ne savait pas s'il allait resté, mais son esprit et ses yeux étaient déjà à la recherche des moindres recoins à explorer, des cachettes parfaites pour faire la sieste, etc...

- L'heure doit être bien trouble pour que tu t'aventures ainsi dans le froid du petit jour.

Entre l'excitation de son Daemon et ses propres pulsions à apaiser, Lucy avait bien du mal à suivre la conversation... Sans parler de la fatigue qui commençait doucement à se faire sentir.

- Le froid n'est pas tant un problème, contrairement au jour.

Répondit le vieux vampire sur un ton presque amusé alors qu'il retirait sa capuche, protégé par l'ombre interne du bâtiment. Il était vrai que les vampires avaient une perception un peu... Particulière de la température. Après tout, eux même était froid comme la mort.

- Mais oui, l'heure est trouble. Tu te doutes bien que je ne serais pas venu te déranger pour des broutilles.

Le vieux vampire posa sa main dans le dos de Lucy pour la pousser doucement dans la direction du Magister. Bien que peu encline à suivre le mouvement, Lucy se laissa faire, tout comme Nanook qui, perché sur son épaule, se mit à jauger l'humain du regard. Et la seule chose qu'il sembla retenir de ce duel de regard fut la tenue du Mage et tous les plis  dans lesquels on pouvait se faufiler pour dormir.

- Je te présente ma petite-fille, Lucy. Lucy, je te présente Dùndras, un vieil ami et un Magister de l'Académie de Laafeld.

La jeune vampire resta muette un instant, ne sachant trop que dire. Cependant, par politesse, elle lâcha timidement.

- En... Enchantée.

Comme pour la rassurer, le vieux vampire retira sa main de son dos pour la poser sur son épaule. Il se racla la gorge et repris :

- Ses parents et moi-même souhaiterions savoir s'il était possible de l'inscrire à Laafeld. ... Je ne vais pas te mentir, ses parents le font avant tout pour sa sécurité... Nous avons quelques problème dernièrement et nous préfèrerions éviter qu'elle y soit mêler. Pour ma part, en plus de sa sécurité, je suis certain qu'elle a énormément de chose à apprendre entre ses murs.

Nul doute que le fait d'être capable fréquenter des humains en faisait partie... Lucy retint un soupir. Honnêtement, l'idée ne lui plaisait qu'à moitié, voire pas du tout. Elle aurait préféré, et de loin, rester avec sa famille au complet. Mais voyant l'effort qu'avait mis ses parents et que mettait son grand-père pour qu'elle reste là... Disons simplement qu'elle n'avait pas envie de leur imposer sa mauvaise volonté. Elle faisait donc de son mieux pour ne pas la montrer.

Après quelques secondes de silence, le vieux vampire reprit :

- Ce n'est pas une requête simple, je m'en doute. Je comprendrais que tu refuses et dans ce cas, je te présente toutes mes excuses pour t'avoir fait perdre ton temps. Mais tu comprendras, j'ose l'espérer, que je n'ai pas réellement eu d'autre choix.


_________________
Nanook - Design basé sur le personnage de Trico de The Last Guardian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Si tu es roi, appelle moi Dieu »

Messages : 110
Date d'inscription : 22/11/2015

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Hide under the Snow [PV Game Master]   Lun 30 Avr - 1:30



Pendant tout le temps que le vampire parla, le magister resta muet, les sourcils froncés, écoutant avec attention tout ce que racontait son camarade. Il hocha la tête pour saluer la brave petite qui semblait terrorisée, jeta un coup d'oeil à ce curieux daemon qui pouvait possiblement trahir le caractère de l'enfant ; puis Dundras se mit à caresser sa barbe alors qu'il réfléchissait à la demande d'Adalard.

- Je vois. Puis-je te parler seul un instant ?

Une réponse bien courte pour un esprit comme Dùndras, mais le fameux esprit du fameux Dùndras tournait actuellement à vive allure. Sans rien ajouter à sa demande, il s'éloigna de la porte et de la jeune fille pour que le proche de cette dernière vienne le rejoindre. Honnêtement, elle ne semblait guère bien dangereuse, mais cela était peut-être bien une question de timidité et il ne pouvait en rien déterminer le caractère de la jeune Lucy sur une première rencontre.

Quand ils furent tout deux éloignés, et bien que Dùndras tourna de temps à autre son regard sur l'enfant et son daemon, il prit à nouveau la parole, d'une voix plus basse qui incitait à la confidence.

- Je comprend l'urgence de ta requête, Adalard, mais tu comprends que c'est là une demande que je ne peux accepter sans t'avoir posé quelques questions au préalable.

C'était également là une question qu'il ne pouvait régler seul, et sans qu'aucune des autres personnes présentes dans ce hall n'ai pu le savoir, le magister s'entretenait au même moment avec ses collègues par des moyens ésotériques.

- A-t-elle déjà côtoyé des humains, pour commencer ? En plus de leur compagnie, il lui faudra s'habituer à la vie diurne et à une alimentation... Différente. Il sera cependant possible de lui en procurer.

Les questions sembleraient peut-être grotesques, inutiles voire même un peu vexantes, mais c'était pourtant des choses qu'il leur fallait à tout prix savoir avant de progresser plus loin dans l'inscription de l'enfant.

- A-t-elle des "antécédents", ne serait-ce que mineurs ? Mon ami, je comprendrais que ces questions te déplaisent et je conviens que tu as sûrement dû prendre tes précautions avant de nous amener cette enfant ; mais tu comprendras également que je ne suis pas la seule personne ici qu'il faut convaincre, sinon j'aurais déjà accepté Lucy.

Malgré le sérieux de la conversation et du ton que le magister employait, il était évident que ce dernier désirait aider son ami comme la jeune Lucy qui l'accompagnait, et ses traits trahissaient une certaine bonté et un réel désir d'aider. Il n'oubliait cependant pas le poids qu'un tel élève représentait - et les complications que cela pourrait causer.

- Je souhaiterais également savoir si elle manifeste des traces de magie quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie de Laafeld

Messages : 5
Date d'inscription : 18/09/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Hide under the Snow [PV Game Master]   Lun 14 Mai - 2:14

Game
Master

Lucy
Amduscias

「 Hide under the Snow 」
Comme s'y était attendu Adalard, Dùndras ne peut se contenter de cette simple explication. Le vieux vampire ne peut pas le lui reprocher pour être honnête : au moins le mage ne semble-t-il pas complétement réfractaire à l'idée. C'était déjà un excellent début. Aussi suit-il sans une once de résistance l'humain lorsque celui-ci l'invita à parler en privé. Il se contenta de jeter un œil à sa protégée, lui adressant un léger signe de tête comme pour lui indiquer que tout allait bien se passer, avant de s'éloigner rejoindre Dùndras.

A peine s'était-il éloigné de quelque pas que Lucy se ratatina sur elle même, reculant peu à peu jusqu'à ce que son dos soit collé à la grande porte d'entrée. Elle ressemblait plus à un animal apeuré qu'à autre chose en cet instant. Sentant son trouble, Nanook descendit de son épaule, le long de son bras pour permettre à la jeune fille de le serrer contre elle. Ce qu'elle fit sans la moindre once d'hésitation, son Daemon observant la discussion qui se tenait non loin. Lucy retint un bâillement, elle était fatiguée... Mais elle devait bien reconnaitre que l'inquiétude de se trouver dans un lieu pareil la tenait éveillé.

Adalard de son côté ne broncha pas ouvertement face aux questions du mage, mais il n'en pensait pas moins. Parce que Dùndras pensait sincèrement qu'il amènerait dans cette école une créature potentiellement dangereuse ? Pour les autres comme pour elle même ? Comme si Lucy serait en sécurité entourée de mage si elle venait à s'en prend à quelqu'un... Le vieux vampire répondait au question, une par une.

- C'est assez compliqué d'élever une jeune vampire parmi une espèce dont la plupart des membres ne demande que sa disparition.

Fit-il remarqué calmement. Les vampires étaient loin d'être des créatures appréciées... Ils ne pouvaient s'en prendre qu'à eux même cependant, c'était un fait.

- Non. Elle n'a jamais côtoyé d'humain. C'est ce qui explique son état de crainte actuel.

Comme pour appuyer ses propos, il tourna la tête vers la petite et ce qu'il vit ne fut pas pour lui plaire. Il secoua doucement la tête, se re-concentrant sur le mage.

- Je ne m'inquiète pas quant à sa capacité d'adaptation concernant un nouveau style de vie, passer à une vie totalement diurne lui demandera un peu de temps mais c'est tout. Non, ce n'est pas ça qui m'inquiète...

Les vampires n'étaient pas apprécié. Alors que ce soit ailleurs ou ici, Lucy rencontrerait forcement des gens qui la haïraient jusque pour ce qu'elle était. Elle le savait, on le lui avait suffisamment répété. Mais ce n'est pas parce que l'on sait quelque chose que cette chose devient moins blessante. Adalard n'était pas idéaliste ou optimiste au point de penser que les insultes comme "monstres" ou autres idioties resterait bloqué au delà du mur de Laafeld. Il avait était jeune aussi. Jeune et stupide. Il était bien placé pour savoir à quel point on peut se montrer méprisant des autres à l'adolescence.

- Et non. Elle n'a aucun antécédent, ses parents et moi-même y avons veillé depuis sa naissance. Je suis effectivement quelque peu... pressé, de la mettre en sécurité mais pas au point de mettre des vies en danger. D'autant que je ne pense pas qu'elle sera en sureté ici si elle venait à s'en prendre à des élèves ou des professeurs.

Un jeune vampire, aussi puissant soit-il, ne fait pas le poids face à une dizaine de mages entrainés, voir plus. Alors Lucy ? Tss. Elle ne tiendrait même pas 60 secondes. Puis vint la dernière question et par conséquent, la dernière réponse.

- Je l'ai personnellement initié à l'Alchimie et il se trouve qu'elle se débrouille particulièrement bien dans ce domaine. Pour le reste, je ne saurais te dire.

Adalard s'était attendu à ce qu'on lui pose une telle question, ça ne l'avait pas rendu plus à l'aise avec la réponse. Il fallait simplement espérer que celle-ci ne poserait pas trop de problème.


_________________
Nanook - Design basé sur le personnage de Trico de The Last Guardian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Hide under the Snow [PV Game Master]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hide under the Snow [PV Game Master]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Dessin de Snow'
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: RPG : Villes et Territoires Indépendants :: Académie de Laafeld :: Académie-
Sauter vers: