Les grandes histoires ne finissent jamais.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'été est là, pour le meilleur et surtout le pire ! Fuyez les chaleurs de Mathar et réfugiez vous dans les grands froids avant de finir fondus !
L'heure tourne, Armadon place ses cartes, la roue du Temps se met en route ; ces terres font un bond dans leur destin, et E'drid est toujours là pour les regarder.
E'drid se demande qui de l'oeuf ou du dragon est apparu le premier. E'drid ne le sait pas.
Quand ils s'approchent de Sancyria, les êtres "maléfiques" ou appartenant à des races considérées comme tel sont pris d'étourdissement, de vertiges et d'un effroyable besoin de fuite à l'instant même où ils entrent dans le halo de lumière.
Quand La Puissance se Déchaîne ! Aujourd'hui, nous discuterons avec un petit tas de cendres à propos des risques encourus lorsqu'on attaque un Mage avec un gourdin.
Si vous voulez un bon repas, cherchez un aubergiste. Trempez-le tout de même toute une nuit dans le lait avant, cela évacuera la crasse.
E'drid sait qu'il existe beaucoup de divinités. Des grandes, des petites, des écailleuses. E'drid se demande pourquoi on en parle pas plus.
Moi j'ai un rêve.
Il a un rêve.

Partagez | 
 

  QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Si tu es roi, appelle moi Dieu »

Messages : 127
Date d'inscription : 22/11/2015

avatar

Ouvrir
MessageSujet: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Mar 5 Juin - 4:24




Protéger Velsiano




Cela faisait maintenant plusieurs semaines que la bête sévissait dans le village. D'abord, elle s'était attaquée à des créatures aux abords de la forêt, ne laissant derrière elle que des feuilles perlées de sang... Puis, en-gaillardie par ses prouesses et ses forces nouvelles, elle avait commencé à s'en prendre aux animaux du village. On l'avait vu rôder près des poules, errer près des enclos...

Puis on avait retrouvé le cadavre du boeuf, entièrement vidé de ses entrailles, abandonné dans son enclos comme un coffret dépouillé de son trésor.

On avait cru que la Bête ne s'en prenait qu'aux animaux, mais c'était bien des cris d'hommes que les villageois avaient entendus, il y a quelques nuits, alors qu'ils se terraient chez eux avec la peur d'être les prochains.

On avait cru que la Bête ne sortait que la nuit, mais c'était bien le jour qu'elle s'était avancée jusqu'à l'entrée du village pour se dresser là, pareil à un arbre mort, fixant de ses yeux infâmes la foule qui s'enfuyait en hurlant.

La lumière était mauvaise, aujourd'hui ; personne n'aurait pu dire en regardant le ciel si c'était le jour ou bien le soir, la tempête ou bien un étrange calme. Aucun son n'émanait du village en cet après-midi, pas une maison n'était allumée; seul le grand hall du chef dévoilait par ses fenêtres fermées quelques lumières trahissant les gens qui s'y terraient. Ils priaient leurs dieux et attendaient leur réponse.





Vous voici arrivés dans le pittoresque village de Velsiano. Bien que la ville se situe dans le Royaume de la Lindoriel, c'est vous qui avait été envoyés - ou avez décidé de vous rendre dans la petite ville terrorisée, dans le but de la délivrer du mal qui la ronge.

Le silence est étrangement omniprésent, l'air est lourd et les lumières trompeuses. En vous entendant arriver, le maire ouvre la porte de sa grande maison, sur la place centrale, laissant sa silhouette apparaître dans la lumière qui fuite de l'encadrement. Il est armé d'une hache de bûcheron et semblerait presque étonné - et soulagé - en vous voyant. Derrière lui, on distingue des murmures humains et quelques bruits d'animaux.

C'est lui qui a pris l'initiative de mettre les villageois à l'abri le temps que le démon soit débusqué... Sûrement dispose-t-il d'informations utiles sur la créature que vous chassez ?

Que la quête débute !




Ordre des tours :
  • Game Master
  • Asgard d'Auranos
  • Lucian Aztarelys
  • Kieran Tornfyr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi de Solitude

Messages : 76
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 30
Localisation : Dans mon élevage avec Pointillé Junior, le .

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Mer 6 Juin - 11:10

Protéger Velsiano


Le convois était en route, depuis quelques heures déjà. La direction ? Lindoriel, afin qu’Asgard puisse s’entretenir avec le roi des elfes. Mais… Le roi de Solitude ne supportant plus trop ce genre de voyage depuis qu’il était un lion, ils avaient prit un jour d’avance pour s’y rendre, afin d’offrir au monarque quelques heures de répit au milieu du voyage. Asgard n’avait pas choisi l’itinéraire. Il avait laissé ça au soin de son conseiller directe et c’était entouré de pas mal de garde, juste au cas où. Juste pour apaiser un peu ses proches. Aussi. Parce que le déplacement, se faisait sans la reine, et sans les jumeaux. Mais si lui était confiant, ce n’était pas le cas des trois autres, sans doute.
Enfin. Le convoie avait donc bien voyagé, avant de s’arrêter comme prévu, à quelques minutes de marches de Velsiano. Et si l’arrêt aurait dut se montrer reposant, ce ne fut guère le cas en voyant l’ambiance de la zone. Asgard c’était extirpé du véhicule qui le transportait afin de se dégourdir les pattes. Il avait beau avoir fait modifier un carrosse pour sa nouvelle morphologie, ça n’en était pas plus confortable pour lui au final. Engourdie donc, il se mit à marcher un peu, alors que son regard se portait sur la cime des arbres. C’était… Hm… Etrange ? Il n’avait pas souvenir que les lieux soient ainsi. Mais bon. Peut-être ses souvenirs avaient-ils étaient fossé entre temps.

Quoi qu’il en soit, sachant que le temps lui était favorable, il prit la décision de s’éloigner un peu de la délégation qui avait été mit en branle pour lui, histoire d’aller marcher un peu aux alentours. Et si la première idée qu’il eut était de disparaitre seul, au milieu de ses arbres, il changea vite d’avis, ne souhaitant pas entendre son conseiller chouriner à ses pattes comme quoi il devrait se montrer plus… Heu… Prudent ?… Regardant la route qu’il souhaitait prendre, comme un appel à l’aventure, il finit par se retourner histoire de choisir un garde qui viendrait avec lui. Et le premier qui passa devant son regard fut parfait. Il était plutôt grand, il avait la tronche de ce genre de type à ne pas causer beaucoup, et en plus, il avait un deamon oiseau. Voila qui était donc parfait, n’est-ce pas ?
Le lion se retourna donc, et alla vers lui d’un pas tranquille, gardant la tête haute.

- Hé, le garde… Venez donc par ici.

Son nom ?… Heu… Bonne question tiens. Il avait retenu quelques noms parmi les membres de sa garde, mais uniquement ceux qui lui avaient fait bonne impression. Il n’avait pas souvenir que celui-ci en faisait partie. Mais justement… Il ne se permettrait donc pas de lui dire quoi que ce soit. Normalement. Ça éviterait en soit, les éventuels soucis dut à son impulsivité et à ses colères soudaines. Enfin. Il attendit que l’homme s’approche et reprit.

- Venez donc avec moi. J’ai besoin de marcher.

S’il avait attendu une quelconque réponse de sa part ? Nullement. Asgard c’était retourné et avait entreprit de se mettre aussitôt en route, répondant à cet appel qui raisonnait dans son esprit. Voila une chose qui lui rappelait un peu sa jeunesse. Sauf qu’à l’époque… Et ba… Il n’avait pas de garde à sa suite.

Asgard c’était plongé dans le silence, gardant le port fier, et les oreilles droites. Par contre, plus ils avançaient, et plus la forêt devenait sombre, au point où l’on pouvait se tromper entre le jour et le soir. Curieux donc, il avait continué son avancé, restant sur ses gardes, avant qu’ils ne finissent par atteindre Velsiano. Et… Autant dire que la situation semblait encore plus étrange, dut fait de ce silence sourd qui régnait sur les lieux et l’absence de vie. Asgard jeta un regard vers son garde, histoire de voir s’il était aussi intrigué que lui, ou plutôt dans le genre effrayé, puis se remit en marche, se risquant l’aventure. De toute façon, que pouvait-il risquer ? Il était Asgard, il savait se défendre. N’est-ce pas ? Mais dans le cas d’un village semblant être plongé dans la terreur, peut-être qu’il ressentait un brin de méfiance tout de même.
Avançant à travers la rue déserté par les habitants, son regard finit par être happé par de la lumière qui s’échappait des fentes des volets de ce qui semblait être le grand hall du chef. Le grand félin s’en approcha alors, voulant taper à la porte mais celle-ci s’ouvrit bien avant, laissant apparaitre un homme qui tenait une hache de bucheron dans l’une de ses mains. Sur le coup, le roi plissa un peu les yeux tout en se redressant bien, avant de se détendre légèrement en voyant l’homme face à eux se rassurer. Hm. Ils avaient sans aucun doute besoin d’aide. Si l’idée ne lui dit rien sur le coup, il changea vite d’avis en trouvant deux excuses qui le motivait plutôt bien. De un il pourrait un peu se lancer dans l’action, chose qui lui était souvent interdit par ses obligations, et de deux… Peut-être que niveau diplomatique avec le roi des Elfes, cela pourrait lui donner un plus. Alors sans bouger de sa place, et gardant ce port noble qui lui était habituel, il finit par briser le silence de sa voix rauque, articulant le mieux qu’il pouvait pour se faire comprendre.

- Bien le bonjour monsieur. Votre village semble être en bien mauvaise posture. Puis-je vous aider ?

Autant savoir de suite, la situation…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
See my Crown, I AM KING !
"Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup..." ∞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://ocylan.deviantart.com/
Chasseur de Maléficiés - Prêtre d'Aztar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/11/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Ven 8 Juin - 3:53



Protéger Velsiano

Quête
A peine avait-elle appris les rumeurs concernant Velsiano que la sombre silhouette s'était mise en marche vers la petite ville, suivant une route qu'il croyait avoir été tracé pour lui par le Divin lui-même afin de lui montrer le chemin vers son devoir.

Il avait été plutôt facile d'avancer au travers de la forêt, de jour comme de nuit, et la progression s'était faite avec une rapidité qui étonnait même Lucian. Cependant, au fur et à mesure que ses pas le menaient dans les profondeurs de la végétation, la poigne qui enserrait son épée s'était fait plus forte, son regard plus attentif encore, et son sommeil bien plus court. Il l'avait combattu assez souvent pour reconnaître l'oeuvre du Mal quand il l'a contemplait, et le silence de ses bois, que nul chant d'oiseau, nul craquement de quelque herbivore ne venait troubler. Il régnait dans ses bois un silence de mort, et c'était celui-ci qui accompagnerait Lucian jusqu'à destination. A ses côtés cheminait Asheram, son daemon, dont les yeux n'avaient de cesse de scruter l'obscurité des fourrés qui les entouraient. Plusieurs fois, la genette cru déceler un mouvement et en fit part à son âme-soeur; mais rien ne vint interrompre leur traversée de la mer d'arbre et ils continuèrent leur parcours comme ils l'avaient commencé.

Alors qu'il avançait, l'albinos encapuchonné se demandait quelle sombre magie avait pu se réveiller dans ces bois qu'il avait autrefois connus si gai, et s'il s'agissait là de la folie de quelque inconsidéré, ou du réveil d'un sombre maléfice endormi bien des années. L'ambiance autour de lui était des plus étranges, et les rares lumières qui traversaient les feuillages, ondulant autour des troncs, donnaient à la scène un côté étrange et fantastique qui lui donnait presque l'impression de s'être retrouvé dans quelque rêve ou dimension alternative... L'elfe murmura quelques prières et continua son avancée avec la plus grande attention.

Quand il parvint enfin à Velsiano, l'elfe se rendit tout de suite compte qu'il n'était pas le seul à intervenir dans le village fantôme. Deux autres individus se dressaient là, l'un en uniforme de garde et accompagné de son daemon, et l'autre... Lucian fronça les sourcils.

<< Tes yeux ne te trompent pas, mon frère; c'est bien le Roi que nous avons là. >>

Le prêtre ne répondit rien et pris place à la même hauteur que les deux individus, restant à une distance correcte et les saluant d'un simple mais respectueux signe de tête, car il reconnaissait les Dieux mais non les Rois. Asheram, derrière son âme-soeur, scrutait les alentours. Dans l'encadrement de la porte qui leur faisait face se trouvait un homme.

- Messieurs; mon nom est Lucian Aztarelys, et j'ai été envoyé jusqu'à vous par les Divins qui ont entendu vos appels.

Bien que ses paroles, saluant tout d'abord les trois individus, semblaient ensuite être dirigé vers le velsianois, Lucian se tourna vers lui pour que l'homme ne fut pas confus.

- Parlez de ce démon qui vous assiège et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous venir en aide.

Son regard de rubis était posé sur le protecteur de la ville, alors que sa main enserrait toujours la garde de son épée. De son côté, Asheram observait les deux hommes et les alentours du village. Çà et là lui parvenaient des effluves de sang versé, flottant dans les airs comme les derniers fantômes des victimes du démon.

©️ Pyphi(lia)

_________________
Your scars are a warning to all future monsters,
of the hell you have survived before them,
every demon you vanquished, and every battle you won.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la Garde Royale

Messages : 3
Date d'inscription : 30/05/2018

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Sam 9 Juin - 2:55







Protéger Velsiano


Kieran n'avait jamais été un grand voyageur. Il n'avait quitté sa ville natale qu'une fois, pour se rendre Wargoth et faire forger son sabre, mais c'était bien tout. Et avec son rang de garde, il avait bien pensé que cela ne changerait pas. Qu'il serait condamné à surveiller les rue de Solitude jusqu'à sa retraite. A vrai dire, ça ne l'aurait pas dérangé. Cependant, les Dieux semblaient en avoir décidé autrement.

Depuis plusieurs heures déjà, l'homme faisait parti du convoi qui devait escorter le Roi jusqu'à Lindoriel. Pour quelle raison exactement ? Il n'en savait rien. On informe rarement les garde de ce genre de détail. Ils ne sont pas payé pour ça après tout... Et puis, même si on le lui avait expliqué, Kieran n'était pas certain qu'il y aurait prêté beaucoup d'attention. La politique n'était ni son fort, ni l'un de ses centres d'intérêt. Il se contentai donc d’exécuter les ordres et de profiter de cette ''balade''. De toute façon, si lui n'en profitait pas, ce n'était pas le cas de son Daemon. Artémis était plus que ravie de déployer ses gigantesque ailes dans ce ciel, loin de la grande ville. Profitant de l'occasion pour démontrer autant sa majesté que sa puissance et son habileté de cet espace aérien où elle était reine.

Elle ne daigna redescendre et rejoindre son âme sœur que lorsque le convoi s'arrêta. Et à peine cela fut fait que le duo fut apostrophé par une voix autoritaire. Le Roi ? Kieran s’exécuta sans un mot... Et suivit le Roi dans sa promenade. Quelle malchance. S'il s'était tenu ne serait-ce que quelques mètres plus loin, il aurait pu échapper au griffes du félin... D'autant plus qu'il y avait dans le convoi des gardes bien plus désireux que lui d'impressionner le souverain. Enfin... Tant pis. Artémis ne pipa mot non plus et se contenta de décoller pour les observer depuis les hauteurs.

Le petit groupe finit par atteindre Velsiano et le moins que l'on pouvait dire c'était que l'ambiance était étrange... Et mettait facilement mal à l'aise quiconque passerait par là. Mmmh... C'était étrange. Artémis entreprit de plonger vers le duo, volant un peu plus à la hauteur de Kieran et du Roi. Elle non plus ignorait ce qui pouvait bien se tramer par ici... Le village entièrement vide n'aidait pas beaucoup à apaisé l'atmosphère non plus...

Quoi qu'il en soit, le garde tenta de rester concentrer sur sa tâche, toujours sur les talons du Roi lion, il le suivit lorsque celui-ci s'approcha d'une porte. Une porte qui s'ouvrit bien avant que le félin n'ai le temps d'y taper. En voyant une personne tenir une hache de bûcheron, Kieran resserra sa prise sur son sabre... Fort heureusement, il n'eut pas besoin de dégainer : la personne en question semblant plutôt se détendre en les voyant. Le Roi se mit à lui parlé mais avant que l'homme ne puisse répondre, un autre voyageur pointa le bout de son nez.

Kieran lui jeta un rapide coup d’œil et le salua d'un léger signe de tête avant de se re-concentrer vers le Roi et sa question. Mais le voyageur encapuchonné, lui non plus, ne semblait pas avoir la langue dans sa poche. Et à l'entendre, il ressemblait plus à un prêcheur de bonne parole qu'à un simple voyageur. Artémis, qui s'était posée sur le toit observait le nouveau venu et son Daemon. Elle les salua également d'un signe de tête digne avant de reporter son attention sur la conversation. Elle ne prononcerait pas un mot. Pas plus que Kieran, elle le savait. Aucun d'eux n'avaient jamais été du genre bavard. Et puisque d'autres s'occupaient déjà de poser les questions, pourquoi perdre son temps ?

©️ Jawilsia sur Never Utopia


Dernière édition par Kieran Tornfyr le Sam 30 Juin - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Si tu es roi, appelle moi Dieu »

Messages : 127
Date d'inscription : 22/11/2015

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Mar 12 Juin - 3:41



L'homme resta immobile un instant, jugeant du regard les individus qui lui faisaient face, étudiant leurs paroles avec l'attention d'un homme sachant parfaitement que la moindre erreur pourrait être fatale à tous. Certaines de ces personnes lui étaient reconnaissables de part leur tenue, leur physique - d'autres l'étaient beaucoup moins.

Après un dernier regard, le chef du village poussa un léger soupir entre la résignation et le soulagement. Il n'était pas sûr de savoir quoi penser de ces voyageurs, mais ils voulaient aider et c'était tout ce qu'il demandait.

- Les Divins soient loués. Il souffla. Ça faisait bien trop longtemps que nous attendions de l'aide.

Le chef du village jeta un rapide coup d'oeil aux alentours, puis reposa ses prunelles sur les trois personnes qui lui faisait face. Aucune trace du démon... Pour le moment.

- Ça fait plusieurs semaines maintenant que la bête, un démon rode autour du village. Il s'en est pris aux bêtes voisines, puis aux nôtres, puis à des voyageurs qui passaient. La créature est hideuse et démoniaque et ne craint ni les flammes ni les hommes, tout comme elle se rit de tous...

Ce n'était malheureusement pas une métaphore ; alors qu'elle s'approchait de Velsiano une de ses premières fois, les hommes les plus vaillants s'étaient armés et avaient cherchés à l'abattre : alors, elle avait rit à gorge déployée et avait semée la chasse dans les bois alentours... L'opération n'avait servie à rien et maintenant, tous savaient que le démon n'avait pas peur d'eux et ne repartirait pas... Aussi le chef du village avait-il pris la décision de mettre ses gens à l'abri, le temps qu'ils se débarrassent de la créature et espérant ainsi qu'elle se serait pas tentée de tester ses prouesses sur un villageois passant.

Mais alors que l'homme s'apprêtait une nouvelle fois à parler, un râle effroyable déchira l'air : c'était le cri d'agonie d'un des boeufs du village, qui semblait se déplacer derrière les maisons avec une étrange rapidité alors qu'il continuait d'hurler et d'agoniser... Puis l'animal cessa de gémir brutalement, comme si la vie lui avait été brutalement arrachée. Il y eu des bruits apeurés à l'intérieur de la hutte du chef, humains comme animaux.

Et c'est alors que tous l'entendirent et que les cris des habitants lui firent écho. Un long hurlement, un cri effroyable entre l'homme et la bête, semblant échappé de la gorge même d'un écorché sous la torture. Il y avait dans ce cri une émotion indescriptible, entre la joie euphorique et la satisfaction cruelle, glaçant le sang de tout ceux qui l'entendait.

Puis, le hurlement se tût, et les échos dans la hutte se changèrent en sanglots. La terreur dans laquelle la bête avait baigné le village au cours des semaines avait rongé leurs nerfs et effrayés leurs esprits. C'était là un mal dont il fallait les libérer, et cela au plus vite.

- Ça venait du cimetière !

Le chef du Velsiano se tenait là, les yeux écarquillés, mais malgré sa terreur apparente il ne semblait pas avoir perdu de vue son but premier : éliminer la créature et protéger les siens. Alors qu'il s'apprêtait à quitter la lumière de l'embrasure pour rejoindre le groupe, une voix d'enfant l'appela du fond de la hutte, suppliant son père de ne pas y aller... L'homme serra les mâchoires et regarda la maison, puis leurs sauveurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi de Solitude

Messages : 76
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 30
Localisation : Dans mon élevage avec Pointillé Junior, le .

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Sam 16 Juin - 11:01

Protéger Velsiano


A peine eut-il terminé sa phrase, qu’une autre personne fit irruption dans ce village prisonnier par la peur. Le regard du lion se tourna vers le nouvel arrivant et le détailla rapidement. Hmm. Un elfe. Pas spécialement une race qu’il apprécie le plus, gardant malgré tout une rancœur profonde vis-à-vis de sa vie passé. Mais Asgard ne montra rien, gardant son fasciés neutre. Il prit cependant la peine de saluer l’inconnu d’un mouvement de tête, par pur politesse.
L’elfe ce présenta donc sous le nom de Lucian Aztarelys, avant d’expliquer sa venue en ces lieux. Envoyé par les divins hein ?… Il aurait été tenté de le prendre pour un illuminé, mais il ne pouvait pas ignoré l’existence des divins. Il avait eut maintes fois l’occasion de se rendre compte plus ou moins de leur présence par le passé, notamment par le biais d’un Ange qu’il avait lui-même été rencontrer et qui les avait aidé durant la rébellion. Toujours silencieux, le roi leva les yeux vers le ciel, observant un instant cet étrange coloris qui leur faisait perdre tout repaire au niveau du temps qui passait… Avant de reporter les yeux sur l’elfe et l’homme à la hache. Un démon. D’accord. C’était donc une espèce de démon qui hantait les lieux et qui terrorisé l’endroit. Hm… Voila une situation qui allait donc lui être doublement utile. A condition de réussir bien entendu. Mais le monarque ne souhaitait pas douter en leur réussite.

Enfin, l’homme qui semblait être le chef du village finit par prendre la parole, visiblement soulagé de la présence des trois hommes. Avant d’expliquer rapidement la situation. La créature donc, ne semblait avoir peur de rien, se prenait pour le maitre des lieux, et ne présentait -d’un point de vue de citoyen lambda- aucune faiblesse. Enfin, c’était l’impression que cet homme donnait, avec ses mots. Et tendis que le roi réfléchissait aux paroles du villageois, un râle se fit entendre… Un bœuf que l’on venait de mortellement blesser, à n’en pas douter. Mais… Hm. Les oreilles droites, le lion suivit du regard le mouvement supposé de la bête à l’agonie. Un bœuf. A l’agonie. Qui se déplaçait aussi vite ?… A n’en pas douter, la créature qui venait de l’agresser devait-être d’une taille… Impressionnante. Il pouvait comprendre la terreur des habitants de Velsiano pour le coup. Ce n’étaient pas des hommes de guerre. Pas comme son garde, ou lui. Ou encore cet Elfe… Sa queue remua un instant, trahissant durant ce cours laps de temps l’excitation qui venait d’empoigner son cœur. Bon sang que ça faisait longtemps ! Enfin. Longtemps… Ce n’était pas contre des démons qu’il c’était battu auparavant. Mais l’idée même d’une aventure le motivait pas mal.

L’agonie du bœuf se termina de manière violente sans aucun doute. Et le silence qui en suivit déchira le cœur des villageois par la peur. S’en suivit alors un hurlement des plus… Hm… Déplaisant. Alors le lion coucha un instant les oreilles tout en plissant les yeux. D’accord… Voila qui mettait dans le bain directement. Pour sûr que c’était d’un tout autre niveau que ses ennemis d’antan. Et de maintenant aussi d’ailleurs.
Asgard jeta un regard vers l’homme à la hache, alors que le crie de la créature c’était tue, et qu’il avait annoncé que cela provenait du cimetière. Tiens. Il était donc assez courageux pour vouloir les rejoindre malgré les protestations de son enfant ? Ba. Il faisait bien ce qu’il voulait, tant qu’il ne devenait pas un boulet… Peut-être pourrait-il servir d’appât ?… Non. C’était mauvais pour l’image. Dans tout les cas, le roi avait la conviction que l’allié le plus utile à ce moment précis serait cet elfe. Il semblait bien plus au jus vis-à-vis des créatures dans le genre. A moins que sa confiance face à cette situation ne soit qu’apparence. Ce qui en soit n’était pas à exclure.

- Bien bien… Au moins nous n’aurons pas à la chercher bien longtemps. Visiblement.

Il secoua son imposante crinière, avant de faire quelques pas en avant, bien décidé à faire partie de cette histoire. Ce Lucian était bien plus en mesure que lui de décider si ce villageois lambda était en mesure de les accompagner ou pas.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
See my Crown, I AM KING !
"Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup..." ∞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://ocylan.deviantart.com/
Chasseur de Maléficiés - Prêtre d'Aztar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/11/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Jeu 21 Juin - 20:03



Protéger Velsiano

Quête
L'elfe fronça les sourcils comme il se concentrait sur les paroles du chef du village, et resta telle une statue, immobile à écouter l'homme jusqu'à la fin de son discours, les traits figés dans un calme religieux. Ashiram, quant à lui, avait redressé la tête et humait l'air avec une certaine insistance. Il n'était pas sûr de parvenir à identifier correctement les odeurs, avec celle de la Mort qui rodait autour d'eux, mais peut-être trouverait-il quelque chose d'utile...

- Bien, merci pour ces précieuses informations. Savez-vous si ce démon a des hab-

Lucian n'eut pas le temps de finir sa phrase que s'éleva le chant d'agonie d'une proie du village, qui sortit la genette de ses odeurs; les deux âme-soeurs tournèrent instinctivement la tête vers l'origine du bruit. L'étonnement l'avait surpris presque autant que les autres hommes, mais l'albinos s'était rapidement défait de ce sentiment en quelques réflexes de bretteur, resserrant sa main sur la rapière qui pendait à sa hanche.

Puis vint le hurlement de la bête, qui transperça l'air comme on déchire une toile et saisit les témoins au plus profond de leur coeur. Elle semblait se réjouir de tout ce malheur qu'elle causait, de délectant de la terreur des habitants qui lui avait livrer leur village... Puis revient le silence, et alors les cris de panique des hommes et des bêtes s'élevèrent.

Tout au fond du regard de rubis de Lucian, une scintillante lueur s'était mise à luire, pareille à un feu-follet dansant au coeur d'une pierre rouge. Son sang battit plus rapidement dans ses veines, mais ce n'était pas la peur qui s'était emparée de son coeur : l'attrait du risque ! Du danger et de la bataille ! Le frisson des situations difficiles et des événements extraordinaires, la satisfaction de savoir ces lieux bientôt libérés du mal qui se plaisait à les souiller !

- Ça venait du cimetière !

La voix de l'homme attira une nouvelle fois son attention, presque autant que celle de l'enfant qui venait soudainement d'émerger de l'habitation illuminée. Ces gens avaient besoin d'aide, besoin du soutien des Divins et Lucian estimait que sa présence en ces lieux, ainsi que celle du Roi et de son garde, ne pouvaient être que la preuve que le temps de la terreur était révolue.

- Restez avec les vôtres. Nous nous chargerons de la créature.

Lucian se tourna vers ses compagnons d'infortune.

- Toute aide est bonne à prendre et je crains de n'avoir besoin de la votre. Si vous voulez bien me prêter main forte...

Puis, l'elfe leur tourna le dos et, accompagné de son daemon qui marchait à ses côtés, il se mit en route vers le cimetière, se préparant déjà à l'affrontement qui allait suivre.
©️ Pyphi(lia)

_________________
Your scars are a warning to all future monsters,
of the hell you have survived before them,
every demon you vanquished, and every battle you won.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de la Garde Royale

Messages : 3
Date d'inscription : 30/05/2018

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Sam 30 Juin - 17:48







Protéger Velsiano


Kieran écoutait avec attention les informations de l'homme qui avait ouvert la porte. Le chef du village sans doute. Artémis se montrait tout aussi attentive. Tout deux était curieux de savoir à quoi ils avaient affaire et comment aider les habitant de Velsiano. Après tout, c'était pour aider des civils qu'ils s'étaient engagés au départ. Ainsi donc, le village était sous le joug d'une bête sinistre qui s'attaquait aux bêtes et aux hommes. Kieran plissa légèrement les yeux. Ce n'était pas bon. D'autant plus qu'à entendre le villageois, la faiblesse de cette créature n'était pas connu. C'est alors d'un râle de douleur se fit entendre puis s'arrêta, brutalement. Trop brutalement. Le garde lança un regard à Artémis. L'oiseau, dont le crâne était parfaitement plat et lisse quelques secondes auparavant, arborait à présent des plumes dressée sur son crane et même le long de son cou, créant une sorte de crinière de plume.

Un autre hurlement suivit avant de s'estomper. Des pleurs se firent entendre à l'intérieur de la maison alors qu'on leur indiqua que le cri devait venir du cimetière. Kieran retint un sourire acide. Évidemment que ça ne pouvait venir que du cimetière. Après tout, les choses étaient déjà particulièrement sinistre, autant continuer dans cette voie. Du coin de l’œil, le garde vit l'homme qui venait de tout leur expliquer saisir une hache, comme s'il était prêt à se joindre à eux. Ça ne lui plaisait pas. Pas du tout même. Outre mettre sa vie en danger, cet homme pourrait être une gêne plus qu'autre chose. D'autant qu'à entendre la petite voix qui le suppliait de ne pas y aller, il serait bien plus utile avec les sien.

- Bien bien… Au moins nous n’aurons pas à la chercher bien longtemps. Visiblement.

Fit le souverain sans relever l'attitude du chef de village. Ce fut "l'envoyé des Divins" qui lui fit la remarque plutôt.

- Restez avec les vôtres. Nous nous chargerons de la créature.

Il se tourna ensuite vers le Roi et son garde.

- Toute aide est bonne à prendre et je crains de n'avoir besoin de la votre. Si vous voulez bien me prêter main forte...

Kieran ne répondit pas mais au vue de l'attitude du Roi, il était bon pour intervenir dans cette histoire. En soit, ça ne lui posait pas de problème d'aider les villageois. Ce qui lui posait problème c'était que le Roi Asgard était parmi eux. Et qu'en tant que garde, si quelque chose devait lui arriver, il serait désigné comme responsable. Artémis s'envola pour se poser devant la porte.

- Je plussoie les dire de Sir Aztarelys. Restez auprès des vôtres, Messire. C'est là où on a le plus besoin de vous.

Ses plumes avaient repris leur aspect normal alors qu'elle prit de nouveau son envole. Kieran vint se placer à la suite du Roi et le petit groupe prit la direction du Cimetière. De son côté, Artémis s'envola aussi loin et haut que lui permettait son lien avec son âme sœur. Avec un peu de chance, peut être pourrait-elle apercevoir des choses intéressantes vu du ciel...

©️ Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Si tu es roi, appelle moi Dieu »

Messages : 127
Date d'inscription : 22/11/2015

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Jeu 5 Juil - 16:44



Avec une reconnaissance non-feinte, l'homme hocha la tête et recula pour se retrouver dans le bâtiment, ne quittant pas du regard les sauveurs de son village. Risquer sa vie pour son village et ses habitants était quelque chose d'honorable, mais les laisser sans protection pour courir le démon n'était pas forcément un excellent choix... L'enfant qui l'appelait glissa ses doigts autour de sa main libre, et le dirigeant de la ville regarda une dernière fois le groupe et le Roi qui disparaissaient derrière une maison, murmurant une prière aux Divins.

Quand le groupe parvint aux abords du cimetière, tous furent assaillis par une effroyable puanteur émanant du lieu saint. Dans le petit lieu de repos éternel du village semblait régner une atmosphère encore plus viciée que Velsiano ne l'était déjà. Ça et là, on percevait des tombes ouvertes, mettant à jour les cercueils de bois pourris qui y étaient enterrés... Mais ce qui attirait véritablement le regard se trouvait dans un espace dégagé du cimetière.

Leur tournant le dos, soit pas qu'elle eu choisi de les ignorer, soit parce qu'elle fut trop absorbée dans son repas, se trouvait une infâme créature ensanglantée. Se tenant les mains au sol comme une bête, penchée au-dessus du cadavre horriblement mutilé, elle était occupée à dévorer les entrailles de ce qui autrefois était un bovin.

La créature tressaillit brusquement, s'interrompant dans son repas, et se redressa lentement sur ses jambes pour adopter une posture grossièrement humaine... Puis, elle se tourna avec une certaine lenteur vers le groupe, dans un silence profond, et y posa les orbites creuses où luisait une lueur malsaine. La chose les étudiait sans la moindre crainte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi de Solitude

Messages : 76
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 30
Localisation : Dans mon élevage avec Pointillé Junior, le .

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Dim 8 Juil - 19:24

Protéger Velsiano


Asgard attendait avec calme le moment de la mise en mouvement, une oreille tourné vers le groupe pour écouter ce qu’ils se disaient et le regard rivé dans la direction du cimetière. Il entendit donc cet étrange elfe dire a l’homme qui les avait accueillit de rester avec les siens. A ces mots, le roi tourna les yeux pour regarder le chef du village qui retournait donc à l’intérieur, rejoindre cet enfant qui semblait tant attaché à cet homme. Tiens. Il ne se souvenait plus s’il avait présenté ce gamin ou pas. Son fils ?… Moui. Sans doute. Dans tout les cas, le lion finit par de nouveau par poser les yeux sur l’Elfe alors que celui-ci venait à demander leur aide.

- Bien entendu. Nous venons avec vous.

Et le roi ce mit en mouvement, ne prêtant guère attention au rapace qui avait confirmé les dire de ce Lucian. Il suivit donc l’Elfe en question, gardant les sens en alerte. Espérons quand même que ce type savait ce qu’il faisait. Asgard n’avait pas tellement comme projet de mourir ici. Ni que son garde vienne à mourir ici. Ça faisait tâche sur le CV.

Le lion gardait la tête haute, le port royal. Il marchait en silence en direction du Cimetière après avoir jeté un rapide coup d’œil en direction de son garde. Seulement, une fois qu’ils arrivèrent sur place, une odeur ignoble prit le lion par les tripes. Sur le coup, et plus que répugné, il fit un geste de recule, laissant une moue de dégout prendre place sur son visage…

- Mais quelle Infamie… - avait-il murmuré plus pour lui-même qu’autre chose…

Cette odeur qui avait agressé de la sorte son odorat, l’avait quelque peu secoué. Encore l’un des désavantages de sa nouvelle forme. Seulement son attention fut vite prise par l’atmosphère qui régnait en ces lieux. Une atmosphère détestable d’ailleurs, qui auraient put faire fuir n’importe quel citoyen. Dire que les habitant de Velsiano étaient directement confronté à ça… Il en aurait presque pitié.
Enfin… Dans le cimetière il pouvait à présent voir que de multiple tombe avait été comme profané. Hmph… Ce détail intrigua le roi avant que son regard ne finisse par tomber sur cette forme étrange situé dans un espace dégagé de la zone… L’infâme créature était penché au dessus d’un cadavre et semblait s’y repaitre. Une scène qui répugna un peu plus le roi d’ailleurs. Quelle bassesse…

Lorsqu’elle se stoppa dans son acte, le monarque fronça légèrement ce qui pourraient s’apparenter aux sourcils, observant sans moufter les mouvements de l’abomination qui se redressait pour finalement leur faire face. Le tout dans une lenteur des plus agaçante. Oui bon, d’accord. C’était quand même un "choya" effrayant cette histoire. Mais bon sang, c’était quoi cette chose ?!… Et cette odeur qui continuait d’agresser son odorat de félin…. Et ba, tout ça promettait d’être magnifique. Et en tout cas, il espérait de tout cœur que cette chose ne vienne pas à le toucher. Non seulement il était certain de ne pas apprécier. Mais en plus, il en aurait la fourrure salie. Arg… Enfin, une chose était sûr, il n’avait pas l’intention de foncer dans le tas. C’était une idée totalement suicidaire. Prenant le temps d’étudier la bête, il remarqua rapidement ces petits bout de papier qui lui servaient de robe, ainsi que ceux qui étaient accroché à ces espèces de ramure. Et puis…. Ierk. On aurait dit qu’elle était dépourvut d’entrailles…

Raaaah et bon sang, quelle puanteur !…

Mais maintenant que la créature les regardait, il préférait tenter de garder son calme. Et ce, malgré le fait qu’il soit finalement confronté à ce genre de créature pour la première fois de sa vie.

- J’imagine que vous avez quelques petites choses appréciable devant une telle situation ? - avait-il presque murmuré en direction de Lucian - Et ces tombes… Seul le temps semble avoir abimer les cercueils, alors pourquoi les mettre à jour ?…

Il ignorait réellement si ce détail était important, mais il préférait en parler, histoire d’en avoir le cœur net. Son regard c’était d’ailleurs tourné un instant, vers l’une de ses tombes qui se trouvait non loin d’eux… Et si… Non… Non vraiment. Il espérait de tout cœur qu’aucun des résidents de ce cimetière ne viendrait à se réveiller… Ce serait assez… Déplaisant.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
See my Crown, I AM KING !
"Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup..." ∞

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://ocylan.deviantart.com/
Chasseur de Maléficiés - Prêtre d'Aztar

Messages : 22
Date d'inscription : 01/11/2017

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    Mer 1 Aoû - 1:52



Protéger Velsiano

Quête
Un homme plus sage ou moins fou aurait reculé de terreur devant la créature qui leur faisait face, et pourtant à la vague qui envahissait les lieux Lucian semblait insensible. Plutôt que de transir ses muscles d'effroi, les relents de la créature réveillait en son corps l'adrénaline du combat et la fièvre de la justice, stimulées par les pensées qui galopaient en son esprit. Fixant la créature dans l'abîme luisant de ses yeux étranges, Lucian venait de poser la main sur la garde de sa rapière.

Asheram, quant à lui, s'était glissé derrière le petit groupe et cherchait à se dissimuler derrière les pierres tombales pour contourner la créature. Oh, il n'avait pas grande force ni même puissance, mais prendre une créature à revers permettrait toujours de surprendre cette dernière...

- J’imagine que vous avez quelques petites choses appréciable devant une telle situation ? Et ces tombes… Seul le temps semble avoir abîmé les cercueils, alors pourquoi les mettre à jour ?…

Le Lion à ses côtés s'était mis à parler, et l'elfe qui toujours regardait la créature lui répondit sur un ton tout aussi bas, tachant de ne faire aucun mouvement qui informerait l'engeance maléfique qui leur faisait face. Il n'avait pas l'habitude de converser alors qu'il se battait.

- Il semble que la créature ne se soit pas uniquement rassasiée de bêtes.

Et il paraissait au chasseur que dans les yeux de cette même créature brillait une intelligence perverse et cruelle alors qu'elle les étudiait en retour. Aucune crainte n'apparaissait chez elle ni même ne semblait dicter ses mouvements. Quelle force occulte, quel être suffisamment corrompu, quel maléfice avait pu sortir cette abomination du trou infernal qui l'avait engendré ? Sous ses noirs atours, sous sa peau d'albâtre, l'albinos sentait bouillir son sang alors qu'il se retenait de se jeter tout droit sur la bête qui semblait les attendre. Doucement, il murmurait :

- Nous ne connaissons pas encore les capacités que les démons lui ont octroyé. Sûrement ne se laissera-t-elle point encercler, mais nous gagnerons au moins en se faisant un peu plus de contrôle sur sa mobilité.

N'avaient-ils pas annoncés qu'ils désiraient aider ? L'idée de travailler avec d'autres et, de ce fait, de les mettre en danger, répugnait l'elfe qui acceptait pourtant de s'y résigner ; si les Divins les avaient menés sur sa route en cet instant, ils devaient avoir une raison qui lui échappait encore.

- Allons-y.

Et se faisant, il rejoint l'idée de son daemon qui déjà avait commencé les démarches, et s'était accroupit derrière une tombe à moitié effondré, cachant son pelage gris dans la brume, observant la créature par ses flancs.
©️ Pyphi(lia)

_________________
Your scars are a warning to all future monsters,
of the hell you have survived before them,
every demon you vanquished, and every battle you won.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]    

Revenir en haut Aller en bas
 
QUÊTE - Protéger Velsiano [Asgard d'Auranos, Kieran Tornfyr, Lucian Aztarelys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» Mon métier ? Protéger.
» Comment protéger mes peaux vertes ?
» Retour d'un p'tit gris ( l'asgard cuistot )
» Flashback Le protecteur d'asgard . Chapitre I (Loupjuste/thor +Lia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sakushi World :: RPG : Royaume de Lindorien :: Velsiano :: Cimetière-
Sauter vers: